même les oiseaux aprécient les plages de Jard

Balade d'automne


Ce samedi-là, une colonie de bécasseaux profitait du pont du 11 novembre pour se reposer sur la plage, du côté de Grand-Boisvinet. Il faisait un peu frais, mais beau, si bien que pas mal de monde se baladait soit sur le sable soit sur la dune qui domine la mer entre Jard et Saint Vincent.
Un couple marchait lentement au bord de l'eau, à l'écart des vagues écumantes qui venaient mourir là. Les oiseaux les ont laissés s'approcher, mais pas trop près. Dès que la limite de sécurité a été franchie par nos promeneurs, les bécasseaux se sont envolés. Sans vraiment de panique, ils ont pris l'air gentiment, tous ensemble pour aller se poser quelques dizaines de métres plus loin.
L'homme et la femme poursuivant leur chemin, ce petit manège a recommencé. C'était comme un jeu, bêtes et gens se baladant ensemble, en paix. Cela m'a fait penser à d'autres balades, naguère, mes petits enfants courant devant moi, s'arrêtant puis repartant sans se laisser rejoindre.

J'ai poursuivi ma promenade solitaire sur la dune tout en regardant la mer tisser sa dentelle d'écume le long de la côte.
Et puis je suis rentré chez moi en passant par la forêt aux couleurs de l'automne après avoir, encore une fois, pris un bon bol d'air.

****


Toutes les photos de cette page
ont été prises le 8 novembre 2003.
cliquez pour suivre les oiseaux en vol
cliquez pour voir la nape de dentelle tissée par les vagues
cliquez pour agrandir


choisissez une autre balade

en allant à la Mine

balade précédente choisir une balade balade suivante

rolandgillesjard@wanadoo.fr